Que préférez-vous une tarte au pomme ou une religieuse au chocolat ?

dreamstime_7944441-e1296407760662

” Sur chaque site nous lisons tous avec énormément d’intérêt informations, conseils, adresses, forum. Comme si seul la gravité de ton était de mise. Ce que j’avais pensé construire c’est une ère de décompression qui parlerait de nos vies au quotidien d’une façon très pragmatique, des choses potentiellement faciles à faire dans nos vies d’aidant. Un peu de légèreté Il me semble que chacun aurait vu avec plaisir la petite note de joie d’un billet d’humeur.”

Billet d’humeur d’août 2011

Que préférez-vous une tarte au pomme ou une religieuse au chocolat ?

Au cours d’une conversation
vous entendez une fois de plus
le mot le plus répandu de la saison
« vacances » !

Depuis des années vous avez abandonné ce mot et les préparatifs : bagages, train, location… Depuis vous êtes invariablement indifférente à cette étape de l’année.

Pourquoi ?

Parce que votre rêve d’évasion le plus fou serait de vivre un après-midi sur la chaise longue jaune citron (restée neuve sous son plastique d’origine).
Petit objet de rêve prévu sur le balcon avec le parasol assorti.
Et bien non pas moyen de vous poser entre deux pots de fleurs !
Pas moyen d’user et d’auréoler enfin cette chaise longue  malgré vos efforts « de prendre du temps ».
Un rêve qui paraît bizarre pour les autres vu le peu d’épaisseur de son envergure !
Le mot « ridicule » que vous entendez vous montre combien vous vivez parfois dans une incompréhension collective.

Mais le regard extérieur n’a jamais été votre préoccupation car trop occupé au combat de vie pour votre aidé.

Par contre il est indispensable de profiter du regard neuf et constructif des autres dans notre situation d’aidant.
On ne doit jamais cultiver la suffisance même si nous vivons dans les hautes sphères de l’exigence !

Enfin raison de plus : «  On ne sait pas tout et nous le savons.»

Une vision étrangère à la votre sur des actions menées peut enrichir votre capacité à résoudre un problème.
Mais l’humilité qui vous caractérise permet cette ouverture d’esprit car la quête de perfectionnement est insatiable.
Pour améliorer la vie de l’aidé toutes nos antennes sont sur mode réception 24h sur 24 et 7 jours sur 7…

Votre combat d’une rare intensité traverse un peu tous les secteurs : administrations, hospitalisation, hygiène, beauté, psychologie, intendance, les soins à domicile, les consultations, les médicaments, la recherche du meilleur confort.
Et oui pas moins… Par la force des choses vous avez développé une créativité hors pair.
Mais une grande constante chez tous les aidants c’est la ténacité.

Nous n’abandonnons JAMAIS !

Chaque obstacle est observé, étudié pour le surpasser dans les conditions les plus favorables.
Vous êtes aussi très attentif sur le fait de soulever de la joie et du bonheur !
Un aidant est par nature inconnu de la médiocrité, un être d’exception qui connaît l’empathie mieux que personne pour offrir toujours le meilleur.

N’est ce pas vrai ?

Vous êtes un bel être humain et je cultive une fierté sans borne pour mes amis aidants car je sais pour le vivre l’abnégation que cela représente.
Mais cette générosité sans faille offerte à un être cher donne un sens profond à la vie.

Allez soyez ragaillardi ! Regardez donc ce que vous êtes capable de faire : Vous déployez une force que vous n’imaginiez même pas.
Bonnes semaines à tous.

A bientôt chez Charlotte !

Article rédigé par Michèle Clary

2 Commentaires

  1. Que de belles paroles qui nous remontent le moral, nous, futurs aidants peut-être ? Qel dynamisme ! je vous envie et vous dis "BRAVO".
    L'écriture n'est pas mon fort mais ces quelques mots pour vous dire "merci".
    Jos de Bordeaux

  2. ma mimi
    la force que tu as développée pendant tant d'années, il faut maintenant la développer aussi pour toi, retrouver le sens du mot vacances. il ne faut pas baisser les bras, tout ce que t'a apportée ta situation d'aidant il faut t'en servir pour passer à autre chose. tu n'oublieras jamais, tu as le droit de continuer et puis tu es toujours là pour les aidants. tu leur apportes toute ton expérience.
    tu es formidable, ne changes pas, trouves la force pour toi ...
    bisous forts
    cath

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont signalés par des *