Le soir du réveillon de ce 24 décembre j’ai voulu vivre une autre histoire ...

dreamstime_xs_22011642-300x200

Combien d’entre vous disent « Je n’aime pas les fêtes de fin d’année ! » ?
Cela ressemble à une contrainte obligatoire et rien d’une joie spontanée.

Chaque année je décore le plateau de fruits de mer géant et le chapon grassouillet.
J’ai des courses à n’en plus finir.
Les listes de cadeaux s’allongent et je perds le sens profond de cette jolie fête de Noël. Alors cette année j’ai décidé de tout changer !

Le soir du réveillon de ce 24 décembre j’ai voulu vivre une autre histoire.

Je me suis inscrite comme bénévole pour servir les repas et créer du lien entre les personnes chez les Petits Frères des pauvres.

Ces personnes âgées isolées du monde, parfois malades bénéficient grâce à cette association d’une fête de Noël des plus magnifiques !

En tout 70 personnes invitées pour ce réveillon.
Tout le monde a mis ses plus beaux habits.
Chaque papi et mamie sont servis et chouchoutés plus que de coutume.
Un repas avec foie gras, champagne, bûche…
Un orchestre, un magicien, des chansons, quelques tours de danse…
Et surtout tous ces sourires, ces yeux qui brillent deviennent le plus beau cadeau de Noël de chacun d’entre nous.

Cette joie presque palpable soulève tous les cœurs unanimement  !

Elle nous transporte dans un état de grâce !
Là vous comprenez enfin le sens de cette fête, le voilà : « donner du bonheur aux autres à ceux qui en ont le plus besoin ! »
De toutes ces belles énergies mêlées il émane une chaleureuse ambiance et on eut voulu que cette soirée ne finisse jamais…
L’intendance à assurer paraissait bien dérisoire par rapport à tout ce soulèvement d’humanité rieuse.
Cela expliquait enfin votre bon choix loin du réveillon mercantile.
Donner n’est rien mais recevoir est terrible de bouleversantes émotions.
Un impact qui vous rappelle le sens profond de la vie !

Merci aux Petits Frères des Pauvres pour ce partage.
Plus personnellement merci à Sœur Michelle.
Par contre on finit par se questionner :
qui des bénévoles où des papis et des mamies donnent à l’autre ce soir là ?…
Cette notion est complètement dépassée par le mélange des cœurs !

Il ne nous reste plus qu’à imaginer enfin pour nos anciens un Noël tous les jours de leur vie !

Article rédigé par Michèle Clary

9 Commentaires

  1. Il n'est pas donné à tout le monde de donner de soi et de prendre conscience que l'écoute instruit davantage que la prise de parole. Bravo pour cette capacité à l'altruisme et à la sympathie (au sens étymologique du terme : capacité de souffrir avec…)
    Hervé Lacavalerie

  2. Je dirais même MERCI à tous ces bénévoles qui ont cette volonté d'aider ces invités, souvent isolés. Mais le sont ils vraimt quand il y'a d'aussi belles rencontres.
    En fait, ce dîner est un partage, un rencontre, des regards échangés.
    C'est beau!

  3. Une vraie réponse à nos dénigrements des fêtes. Tout est dit on ressent très bien la chaleur humaine qui se vit, qui se partage. Une sensibilité se dégage de ce texte
    Merci Mme Clary

  4. Michele ,
    vos écrits nous font vivre les moments en live , c'est toujours un vrai bonheur même en cas de detresse .
    Vous avez dû être une mère Noel bien attentive et vous connaissant apporter beaucoup de joie à " nos anciens" .Nous qui avons la chance d'être entourés et entourons nos aînés de tout nos soins et notre amour, ne songeons sûrement pas suffisamment à ceux qui sont seuls et dans le désespoir .
    Bravo à vous , c'est une idée à retenir et surtout à mettre en oeuvre .
    Amitiés

  5. Rassurez moi en me confirmant que l'association "petits frères des pauvres" ne prend pas en considération que nos anciens ! la solitude, la misère ne concernent pas que nos anciens ! Nous sommes entourés de misère que nous ne voulons voir qu'en fin d'année ! Agissons tous au cours de l'année ! Bravo Michèle Clary pour votre participation à ce beau soir.

  6. Un des plus grands bonheur de la vie c'est l'amitié et le bonheurs dans cette amitié c'est de pouvoir aider, partager, c'est d'avoir à qui se confier, c'est de voir que l'on est pas seul ou isolé. Bravo Michèle Clary PEACE.

  7. Bravo Michèle pour cet article plein de chaleur humaine où l'on voit que donner procure souvent plus de joie et de bonheur que de recevoir et qu'un petit mot , un petit geste font briller ces yeux qui ne demandent quà découvrir un peu d'amitié et d'écoute dans ce monde devenu si égoîste et si peu habitué à partager un peu de son temps .
    Bravo Michèle quelle belle leçon d'amour

  8. chère mimi
    encore une fois de plus tu nous bluffes.
    j'étais sure que cette soirée serait une réusiite, que tu y trouverais ta place.
    tu es exceptionnelle par ton empathie, tu sais donner, tu sais recevoir, tu sais voir la plus petite parcelle de bonheur qui est en chaque geste, chaque évènement de la vie (la tienne, celle des autres). je suis toujours aussi admirative.
    je te souhaite une belle année pleine de rencontres merveilleuses.
    bien à toi
    cath

  9. article touchant de sincerite

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont signalés par des *