À Toulouse, l’établissement Le Laurier rose existe depuis 1978. Adossé à l’hôpital Purpan, il accueille les familles de malades hospitalisés venus de toute la région. L'établissement reçoit plus de 2.500 familles par an.

capture-d_ecran2012-04-18-a-23.32.48

À Toulouse, l’établissement Le Laurier rose existe depuis 1978. Adossé à l’hôpital Purpan, il accueille les familles de malades hospitalisés venus de toute la région.

L’initiative

Le Laurier rose a été créé il y a une trentaine d’années à l’initiative d’un pédiatre, pour accueillir les parents d’enfants hospitalisés. Aujourd’hui, il héberge tous les proches de malades hospitalisés au CHU situé à proximité. Lieu d’hébergement à caractère social, il propose des tarifs variables selon les revenus : de 8 euros à 32 euros la nuit, pour une chambre composée d’un ou deux lits. En cas de besoin, un lit supplémentaire peut être ajouté. Les proches peuvent ainsi se rendre au chevet des malades hospitalisés, pour une durée libre et selon les places disponibles. À vocation sociale, ce type de service est également considéré comme bénéfique sur le plan médical pour les malades. L’établissement ne se limite pas à l’hébergement, et propose des repas et des animations le soir grâce au concours de cinquante bénévoles et de six salariés dont deux maîtresses de maison. L’objectif est d’accompagner des proches fragilisés par la maladie d’un être cher, seuls, loin de chez eux. Dans certaines situations, l’équipe peut même proposer une orientation vers un soutien psychologique. Depuis quelques années, un nouveau type de clientèle se présente à l’hôtel : les malades eux-mêmes, venus en pré ou post-hospitalisation ou traités en hôpital de jour.

« Héberger, écouter, informer, réconforter »

« Les familles ne sont pas livrées à elle-même dans des hôtels ou des lits d’hôpitaux, il y a une réelle solidarité », souligne M.Barthe président de l’association. Le Laurier rose reçoit plus de 2.500 familles par an. Sa capacité d’accueil est de 38 chambres doubles, il assure plus de 9.000 nuitées par an et sert près de 5.000 repas. La maison est ouverte à tous, en permanence, tous les jours de l’année. Grâce aux 50 bénévoles présents dans l’association. Les petits-déjeuners et les dîners sont pris en charge par l’organisme. La cuisine commune rassemble tous les locataires à l’heure des repas du midi. Ainsi qu’une salle de vie, un salon avec une télévision, des frigidaires et une terrasse ombragée. Un havre de verdure niché au cœur d’un centre hospitalier. De quoi apporter quelques instants de répits aux résidents provisoires.

Les acteurs et partenaires

Le Laurier rose adhère à la Fédération nationale des établissements d’accueil et d’hébergement des familles d’hospitalisés qui regroupe 32 établissements. Il fonctionne avec le concours de la CRAM qui subventionne la moitié des frais des chambres à tarif social, à hauteur d’environ 90 000 euros par an.

Les perspectives

Le nombre de demandes émanant de patients en soins à l’hôpital tend à s’accroître dans ce type d’établissement. Et le Laurier rose a entrepris de restaurer les chambres et les parties communes.

Contact :

Le Laurier Rose, hôpital Purpan, place du Dr Baylac, Tel. 05 61 49 45 46

2 Commentaires

  1. Fin octobre prochain, mon mari doit être hospitalisé à PURPAN, pour une intervention.
    Agée de 80 ans, habitant GRAULHET dans le Tarn, je n'ai pas la possibilité de rentrer tous les soirs chez moi,
    Aussi, je vous prie de bien vouloir me faire connaître comment procéder pour réserver une chambre dans votre Etablissement.
    Dans cette attente et avec mes remerciements,
    Veuillez agréer, mes salutations distinguées.
    Anny MOULIERES

  2. j ai une consultation en Rhumato lundi 4 juillet 2016 j 'habite Montauban,
    l'heure de la consultation est 9h du matin, je voudrai savoir si je peux obtenir une chambre pour la nuit du 3 Juillet 2016.
    Dans l'attente,et avec mes remerciements,
    veullez croire en mes meilleures salutations.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont signalés par des *