N’hésitez plus, lancez-vous dans ce projet d’adaptation de votre logement qui vous facilitera la vie.

dreamstime_xs_23997135-300x225

Vous êtes en difficulté pour franchir les marches du logement de votre maman en fauteuil roulant ? Vous faites beaucoup d’efforts pour porter votre enfant handicapé dans la baignoire ? Les portes de certaines pièces vous empêchent d’accéder en fauteuil ?
Il est temps de vous informer sur les aides financières pour rendre votre logement accessible. Des matériels adaptés existent pour vous faciliter la vie. Inutile de vous épuiser, de vous faire mal au dos, d’attendre inutilement.

Principaux travaux d’accessibilité et d’adaptation

Accessibilité de l’immeuble
– Cheminement extérieur :
Elargissement du cheminement et du portail d’entrée, construction d’une rampe pour doubler ou remplacer un emmarchement ; aménagement des bateaux pour franchir les trottoirs ; suppression de murs, murets, de portes ou portails, de marches, seuils, ou de tout autre obstacle ; amélioration du revêtement de sol ; installation de mains courantes ; aménagement d’une place de parking.

– Parties communes à l’intérieur de l’immeuble :
Elargissement de la porte d’entrée et des portes des parties communes, des couloirs ; construction d’une rampe ; suppression de cloisons, de portes, de marches, seuils, ressauts ou de tout autre obstacle ; amélioration du revêtement de sol ; installation de mains courantes, d’un ascenseur ou d’autres appareils permettant le transport de personnes handicapées (monte-malades, plate-forme ou appareil élévateur) ; modification des boîtes aux lettres.

Accessibilité et adaptation du logement
Élargissement des portes donnant sur l’extérieur, des portes intérieures ; construction d’une rampe ; suppression de marches, de seuils et de ressauts ; suppression de murs, cloisons et placards ; modification de l’aménagement et de l’équipement des pièces d’eau (cuisine, W-C, bains) ; amélioration des revêtements de sol ; installation de mains courantes, barres d’appui, poignées de rappel de portes ; modification des systèmes de commande des installations électriques, d’eau, de gaz ; modification des volets et fenêtres.

Les aides financières pour l’accessibilité du logement

Un crédit d’impôt au titre des dépenses d’installation ou de remplacement d’équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées existent. Le montant est de 25% des dépenses.

La PCH, prestation de compensation du handicap peut être affectée à des charges liées à l’adaptation du logement de la personne handicapée. Le montant maximal attribué à la personne handicapée au titre du volet aménagement du logement s’élève à 10000€ sur 10 ans. Renseignements auprès de la MDPH du département. (www.cnsa.fr)

L’APA, allocation personnalisée d’autonomie, est affectée à toutes les dépenses courantes à l’autonomie de la personne. Les bénéficiaires sont des personnes âgées de plus de 60 ans, sous certaines conditions de ressources, qui ont des difficultés à réaliser les gestes de la vie quotidienne.
Contact : le CLIC proche des chez vous ou le Conseil Général du département.

Les subventions de l’ANAH
L’Agence Nationale de l’Habitat peut accorder des subventions à hauteur de 70% dans la limite de 8000€ HT par logement pour :
Les propriétaires occupants qui envisagent de réaliser des travaux d’accessibilité et d’adaptation de leur résidence principale, sous conditions de ressources, ou
Les propriétaires bailleurs ou les locataires, avec l’accord de leur bailleur, sans conditions de ressources. Contact : ANAH www.anah.fr

La subvention et le prêt du 1% logement
Les personnes âgées ou handicapées, locataires ou propriétaires, qui ont besoin de faire réaliser des travaux d’adaptation pour demeurer dans leur domicile peuvent obtenir un prêt (taux maximum 1% hors frais de dossier) ou une subvention. Aucune condition de ressources n’est imposée. Le montant de ce prêt ou de la subvention est de 9600€ par logement dans la limite de 50% du coût des travaux. Pour certains travaux, la somme peut être abondée de 16000€ supplémentaires.
Contact : ALGI : Association pour le logement des grands infirmes ( www.algi.asso.fr)

Les Salons spécialisés pour l’autonomie des personnes

Rappelons que des salons spécialisés existent pour l’autonomie. Des professionnels exposent leurs nouveaux produits. Ces salons donnent de nombreuses idées astucieuses pour vous faciliter la vie.
Quelques dates :
– Salon Autonomic Paris 13-14-15 juin 2012 Porte de Versailles Paris
– Autonomic grand est : 18-19 octobre 2012 Parc des expositions à Metz
– Autonomie Méditerranée : 6-7 décembre 2012 Marseille Parc Chanot
– Autonomic sud : avril 2013 (dates non précisées) Parc des expositions Toulouse
– Autonomic grand ouest : septembre 2013 Parc des expositions Rennes aéroport

N’hésitez plus, lancez-vous dans ce projet d’adaptation de votre logement qui vous facilitera la vie.

En complément vous pouvez lire la fiche pratique “comment aménager le domicile

Fiche réalisée par Danièle Mouthuy

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont signalés par des *