L'infirmité motrice cérébrale est liée à un ensemble de handicaps dus à une atteinte ou lésion du cerveau

dreamstime_xs_24097982-300x200

Aidant d’une personne atteinte de paralysie cérébrale ?
L’infirmité motrice cérébrale (IMC) est liée à un ensemble de handicaps dus à une atteinte ou lésion du cerveau. Cette atteinte survient très tôt, au cours de la grossesse, lors de l’accouchement ou dans les premières années de l’enfance. Le handicap le plus apparent est généralement moteur, mais il existe dans presque tous les cas des troubles associés. Le handicap moteur peut prendre des formes très variées selon la gravité et la localisation des lésions cérébrales. Les troubles associés peuvent prendre différents aspects et sont principalement des troubles neurologiques, sensitifs, auditifs, visuels.

L’infirmité motrice cérébrale touche en France environ 1800 personnes par an; 125.000 personnes en sont atteintes. Aujourd’hui la communauté scientifique préfère utiliser le terme de paralysie cérébrale qui est la dénomination adoptée par la quasi totalité des autres pays.

Aimer son proche ne veut pas dire être aliéné à lui

Il y a un attachement différent lorsqu’une personne est en situation de handicap. Nous nous sentons plus responsables ; nous sommes attentifs à ses moindres faits et gestes pour palier le moindre de ses besoins ou la moindre de ses envies…
Nous nous donnons pour mission de faire mieux que ce que nous avons déjà fait en lui donnant la vie de manière bancale. Nous essayons de rectifier le tir…
Ou bien, tout simplement parce qu’une personne en situation de handicap a besoin de plus de temps que tout autre personne, nous donnons plus de temps…

Nous avons alors moins de temps pour nous CQFD…

Pourtant, des solutions existent pour que vous, cher aidant, mais aussi votre proche en situation de handicap, vous puissiez sortir de ce cocon. Vous avez le droit de vivre une vie en dehors de cette relation. Pour vous aider, l’Association Régionale des Infirmes Moteurs Cérébraux (ARIMC) peut vous aider.

L’ARIMC a pour buts d’ informer, sensibiliser l’opinion et les pouvoirs publics ; de créer, puis assumer la gestion d’établissements, de services adaptés à la spécificité et complexité de l’infirmité motrice cérébrale ; de réunir les personnes handicapées et leurs famille pour étudier et mettre en place, en commun, les meilleurs moyens pour une éducation globale en créant dans la famille un climat favorable à l’épanouissement de tous ; d’entretenir et favoriser une collaboration active avec les professionnels afin d’améliorer sans cesse la condition des personnes IMC. Cette association dispose d’un service d’accompagnement. N’hésitez pas à contacter leur service loisirs et vacances ou leur service social !

Liens utiles :

http://www.arimc-ra.org/rubriques/gauche/droits-et-demarches/permanences-du-service-social
http://www.arimc-ra.org/rubriques/contact

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont signalés par des *