Quand on n'a pas l'usage de ses jambes, il est précieux d'avoir un ami

capture-d_ecran-2013-01-20-a-22.15.30

Quand on n’a pas l’usage de ses jambes, il est précieux d’avoir un ami chien qui en a quatre. Blandine Sauzay, psychomotricienne au Foyer pour adultes handicapés nous parle du rôle d’Handi’Chiens auprès de personnes lourdement handicapées.

Que représente le terme Handi’Chiens ?

L’association Handi’Chiens, reconnue d’utilité publique, a pour objectif d’aider les personnes en situation de handicap; à ne pas confondre avec les chiens d’aveugles.

Quels sont les différents types de chiens ?

Le chien d’assistance Handi’Chiens aide dans les gestes de la vie quotidienne, favorise l’autonomie de la personne en situation de handicap moteur. Le chien d’assistance dit chien d’éveil, lui, est réservé à des enfants atteints de troubles autistiques ou polyhandicapés présentant des difficultés de communication. Et, enfin, le chien d’assistance dit chien d’accompagnement social travaille en établissement pour personnes handicapées ou en maison de retraite.

Comment sont-ils préparés à ce travail ?

Les chiens sont sélectionnés à 2 mois. Ils passent une batterie de tests, ce qui permet de choisir les chiens capables d’occuper ce rôle. Ils suivent une formation de 2 ans. Au départ, ils sont dans une famille d’accueil pendant les 16 premiers mois, où la famille, bénévolement, pré-éduque le chien et lui apprend 32 commandes. Puis il part 6 mois dans un centre d’éducation Handi’Chiens. Il y en a 4 en France. Le chien d’assistance aura appris au total 52 commandes. Au cours de la formation, on se rend compte du type d’aide que le chien pourra tenir  : assistance, éveil ou accompagnement social. Ensuite le chien est donné à une personne handicapée ou à une institution. Il est possible de choisir le chien selon l’attirance et la communication avec lui. Un éducateur canin peut venir les premiers jours pour donner des conseils et régler les difficultés particulières que rencontre la personne handicapée. Dans une institution, il est confié à un ou une référent (e) qui a eu une formation de 8 jours. Ce référent apprend à communiquer avec le chien Handi’Chiens.

Quels sont les services que le chien d’assistance peut faire à domicile ?

Le chien apporte une assistance, par exemple, il va chercher le téléphone, sa laisse, l’objet tombé au sol difficile à ramasser, porter ce dont a besoin la personne handicapée. Il ouvre la porte, allume la lumière, ouvre le placard. Il sait marcher à la vitesse d’un fauteuil roulant. Les chiens Handi’Chiens ont un statut social, et peuvent entrer dans les lieux publics, les magasins. (L’accès des  chiens d’assistance Handi’Chiens accompagnant leurs maîtres handicapés  dans les lieux ouverts au public est garanti en France par la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.) Les personnes dans la rue ayant un chien, ont souvent le réflexe d’attacher leurs chiens, car ils se rendent compte que le chien Handi’Chiens «  travaille  ».

Qu’est-ce-que cela apporte à la personne handicapée ?

Le chien d’assistance Handi’Chiens développe l’autonomie de la personne. Pour certains, cela favorise le maintien à domicile qui serait impossible sans ce chien. C’est une sécurité complémentaire, car ils aboient sur commande. Dans un immeuble, les voisins sont prévenus de l’arrivée d’un chien Handi’Chiens. Si ceux-ci entendent le chien aboyer, ils comprennent qu’il y a un danger pour la personne handicapée  : chute du fauteuil, malaise… Il est indéniable, que le lien social favorise la communication avec la population. Avec le manteau Handi’Chiens, tout le monde parle facilement à la personne handicapée, les enfants posent des questions. Alors qu’on ne parle pas facilement à la personne handicapée, le chien ouvre la communication.

Le chien cache le fauteuil.

Il y a, également, une inversion des rôles. Une personne handicapée est dépendante des autres. Pour une fois dans sa vie, elle peut avoir un pouvoir. C’est énorme pour la personne en situation de handicap, moralement c’est très important. Et puis, avoir un chien d’assistance Handi’Chiens, c’est rentrer dans un réseau Handi’Chiens et connaître de nouvelles personnes qui sont dans la même situation. Le chien rapproche et élargit le réseau. C’est une vraie famille.

Autre article à lire sur Handi’chiens

Contact  : Pour en savoir plus ou soutenir l’association HANDI’CHIENS siège social
13 rue de l’Abbé Groult 
75015 PARIS 
handichiens@wanadoo.fr
Site  : www.handichiens.org (possibilité de dons en ligne)
Tél. : 01 45 86 58 88

Article rédigé par Danièle Mouthuy

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont signalés par des *