photo_petite_fille_meszarovits-e1296407926764

« Chaque année en France, plus de 2000 enfants sont touchés par une leucémie ou un cancer. Le chemin vers la guérison est un courageux combat que l’enfant mène chaque jour pour être plus fort, pour devenir un P’tit Crack. » C’est ainsi que se présente cette association, qui soutient et accompagne depuis plus de 10 ans les enfants atteints d’un cancer. Et la directrice des P’tits Cracks Anne Sophie Terakopiantz a bien voulu répondre à nos questions.

– Qu’est ce que l’association des P’tits Cracks ?

Les P’tits Cracks, c’est une association fondée en 2001, par Céline Charloux, psychologue de formation et passionnée d’équitation depuis l’enfance. Pour la petite histoire, c’est lorsque son papa a développé un cancer qu’elle a découvert, à l’hôpital, l’univers des enfants malades et c’est à partir de là qu’elle a créé Les P’tits Cracks. Et l’association mène depuis, une double action. Tout d’abord, à l’hôpital, nous finançons du matériel médical pour améliorer les conditions d’hospitalisations des enfants malades et à la sortie de l’hôpital, nous les accompagnons et les aidons à se reconstruire lors de séjours équestres et d’escapades culturelles et sportives. Par exemple cette année, 5 voyages ont été organisés, 4 en Normandie et 1 en Espagne.

– Quel est votre rôle dans l’association ?

Je fais partie de l’association depuis 2003 et j’ai un rôle à la fois de récolte de financement et de présence pour bien conserver l’esprit des P’tits Cracks, un esprit familial, solidaire et humain.

– Comment sont organisés les séjours pour les enfants ?

C’est assez simple. Nous sommes en partenariat avec une petite ferme en Normandie depuis 2008, « La ferme du Mesnil », et donc on s’organise avec eux pour les voyages. La ferme est tenue par un couple passionné d’équitation et les valeurs et la pédagogie proposée dans ce voyage est proche de ce que l’association veut véhiculer aux enfants. En ce qui concerne l’animation, une équipe réglementée encadre les enfants.

– Quand ont-ils lieu ? Le week end ? Pendant les vacances scolaires ?
Cinq voyages sont organisés chaque année pendant les vacances scolaires avec des programmes adapté aux différents âges. Exemple, pour les plus âgés, une randonnée de deux ou trois jours est organisé et les enfants dorment à la belle étoile. Différentes thématiques sont également proposés pour les veillées, exemple : veillée indienne. En ce qui concerne les séjours de répit, ils se font en dehors des vacances scolaires.

– Sont-ils uniquement financés par l’association ?

Oui, les projets des P’tits Cracks sont uniquement financés par l’association, par des récoltes de fond, des soirées de Gala, des entreprises ou encore des ventes de carte de vœux. Il n’y a pas de subvention publique.

– Quels sont les critères pour accueillir les enfants ?

Il n’y a pas de critères, ce sont les médecins qui décident si l’enfant peut partir ou non et s’il est prêt, et ce à tout stade de la maladie .

– De quel âge à quel âge ?

De 6 à 18 ans .

– Les séjours sont-ils toujours entourés par des médecins ?

Oui, pour les séjours de répit une vraie équipe médicale est présente sur place avec un médecin, une infirmière et un psychologue. Pour les autres séjours, une infirmière spécialisée est là pour assurer le suivi médical des enfants.

Le site des P’tits Cracks, c’est ici.
Et pour faire un don, c’est ici.

Anne laure Mignon

Un commentaire

  1. Mille mercis la publication de cet article et pour votre précieux soutien!!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont signalés par des *