Recette n°6

Difficulté : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Ingrédients indispensables

  • Faire un diagnostic avec un professionnel
  • Accepter la transformation de son habitat
  • Demander une prescription au médecin généraliste
  • Trouver un fournisseur

Ustensiles

  • Les professionnels du diagnostic, le médecin généraliste, les infirmières, les aides-soignantes, les aides à domicile et un fournisseur compétant.
Recette

Rapprochez-vous de l’APA (conseil général de votre département) il peut vous aider dans le financement du matériel.

Choisissez bien votre fournisseur : il doit savoir vous écouter, vous guider et vous conseiller dans le choix du matériel.

Assurez-vous qu’il livrera le matériel, l’installera, vous expliquera son fonctionnement et s’occupera de la maintenance.

Pour tout matériel médical demandez une prescription à votre médecin. L’assurance maladie, la mutuelle et la caisse de retraite, de la personne que vous aidez, peuvent participer à l’achat ou à la location.

Trucs et astuces

Un matériel paramédical adapté améliore le confort et la sécurité de la personne handicapée.

Ce même matériel soulagera aussi l’aidant :

  • en utilisant des protections urinaires, vous passerez des nuits tranquilles
  • le verticalisateur économisera votre dos
  • le lit médicalisé, réglé à la bonne hauteur, facilitera les soins
  • vous pourrez quitter la maison l’esprit tranquille avec la télé-alarme ou télé-assistance (contactez le CCAM de votre mairie qui peut avoir des tarifs préférentiels chez un prestataire ou éventuellement vous allouez une aide financière)

Certaines pathologies privent les malades de la parole. L’association ALIS met à votre disposition une brochure pour vous aider : « Comment communiquer sans la parole »

[guide]aidantattitude.fr/telecharger-le-guide/[/guide]